• Serge

Avoir la "pêche" ! Féconde.....

Nous lisons un récit de pêche miraculeuse à la fin (et même dans un ajout) de l'Evangile de Jean. Comme la pointe d'une insistance : Jésus rend féconde une pêche jusque-là vaine. Laissons l'existence, mystérieuse mais concrète, du Christ habiter nos existences. En ce temps d'épreuve !


Et voici un mot de commentaire : "L’unité fut à construire dès l’origine entre les chrétiens et Jean nous présente ici, symboliquement, toutes les Eglises rassemblées et unies dans la même barque qui représente traditionnellement l’Eglise. Cette unité retrouvée, cette communion entre les disciples permet à Jésus de se manifester et de rendre leur entreprise féconde. La fraternité et la concorde entre nous constituent le premier témoignage que nous pouvons apporter, avant même de prononcer des mots. Jésus ressuscité vient ensuite parfaire cette unité en l’élargissant toujours davantage comme l’indique ce filet qui ne se déchire pas et qui contient 153 poissons, autant que d’espèces connues à l’époque. Ceci pourrait symboliser, selon certaines interprétations, la totalité du genre humain réuni et rassemblé par le Christ au milieu de son Eglise unie et fraternelle". (selon YB - Ad Orare)


Nous sommes plus de 153 à fréquenter la paroisse. Pensons ces jours-ci à ces visages, tous différents, les caractères discrets ou impétueux, les talents multiples et prions pour eux, non pas de 7 à 77 ans mais de 0 à presque 102 ans !

20 vues

Posts récents

Voir tout

Le texte lu à l'Eucharistie de ce mardi 3 août

Il y a dans ce moment si particulier, où tout hésite, bien des raisons de craindre le pire : une pandémie qui n’en finit pas ; le climat qui se désorganise plus violemment que jamais ; une diversité e