De l'Ascension à la Pentecôte : Prier l'Esprit-Saint ! Et pourquoi pas une "Neuvaine" ?





En ce grand "pont liturgique" entre Ascension et Pentecôte, l'Eglise belge nous propose une Neuvaine en ces jours qui clôturent aussi le Mois de Marie.


Alors que les célébrations publiques ne sont pas à l'ordre du jour immédiat, nous sommes appelés à vivre cette transition dans l'Espérance. C'est le moment d'invoquer l'Esprit pour qu'il nous aide à annoncer l'Evangile dans une société (et une Eglise...) qui resteront marquées longtemps par la crise aiguë de ce printemps 2020 suivie d'un "aggiornamento" lus ou moins long et difficile. Nul sinon Dieu ne peut le prédire.


Dans un autre post, nous proposerons des pistes pour vivre cette Neuvaine, chacun à son rythme et selon la couleur qu'elle ou il veut lui donner.


Pour répondre à de nombreuses questions, nous nous préparons (lentement mais sûrement) au retour de célébrations publiques. Vos idées sont les bienvenues. En fonction des directives qui nous arriveront, nous serons prêts ! Mais il ne faut pas échafauder des plans sur la comète. J'ai retenu le diction d'un ancien premier ministre belge qui disait : "Il faut prendre les problèmes quand ils se posent".


Et déjà, belle fête d'Ascension !

Serge, votre curé



Pour des pistes de neuvaines, nous avons collecté quelques démarches. Diverses ... et parmi elles, celle des laïcs de la paroisse St François qui viennent de nous avertir ce midi de leur initiative. Un mail à notredamedesperancelln@gmail.com et cela suivra !



Et la prière proposée par le vicariat ....


Prière à l’Esprit-Saint en ce temps de pandémie. Seigneur, notre Dieu,


Avec tes disciples réunis dans le cénacle autour de Marie, Nous te prions en communion les uns avec les autres et nous invoquons ton EspritSaint.


Nous sommes confrontés à cette pandémie qui frappe la terre entière. Tu entends ceux qui sont malades, ceux qui meurent parfois dans la solitude, les familles endeuillées.


Tu vois aussi tant de soignants, de médecins, de volontaires, d’anonymes qui se donnent avec amour et sans compter.


Tu sais combien tant de personnes et tant de peuples sont devant des lendemains inquiétants.


Envoie sur nous tous ton Esprit-Saint. Qu’il dépose dans les cœurs force et bonté, miséricorde et intelligence, réconfort et persévérance pour faire face à ces temps difficiles avec confiance et audace.


Qu’il nous délivre de ces pandémies du cœur qui font tant de ravages : celle de l’indifférence, du profit et du chacun pour soi…


Répands les dons de ton Esprit sur ton Eglise et sur ce monde. Fais de nous des disciples missionnaires, brûlants du feu de ton Esprit au service de ta bienveillance pour tous, de ta justice et de ta paix.

Nous te le demandons par Jésus le Christ, notre Seigneur.


Notre-Dame de paix et de concorde, priez pour nous.


.


41 vues

Posts récents

Voir tout