• Serge

"Il passe, ce monde tel que nous le voyons"

Le message de Saint Paul adressé aux Corinthiens résonne curieusement en ce temps de pandémie : nous vivons une situation inattendue depuis près d'un an, avec des rebondissements qui semblent ne pas en finir. Nous avons hâte de rompre avec ce régime de règles sanitaires qui "usent" un peu tout le monde et de retourner à notre vie "ordinaire".


La tonalité des textes de ce 3e dimanche "ordinaire" invite aussi à la rupture, mais dans l'autre sens, pourrait-on dire. En nous invitant à faire un pas, à nous mettre en route, à répondre à un appel "extraordinaire", et, par conséquent, en laissant "là" notre vie ordinaire.


Le prophète Jonas est invité par Dieu à se mettre en route et les pêcheurs sont invités par Jésus à laisser dans la barque leur père Zébédée et ses ouvriers, pour partir à sa suite.


Quel est notre mise en route, notre envoi en mission à chacune et chacun, en ce début d'année ? Prions l'Esprit-Saint ! Le Seigneur a peut-être quelque chose à nous dire !


Bon dimanche !


Serge, votre curé

31 vues

Posts récents

Voir tout