Semaine de prière pour l'unité des chrétiens #7: "Grandir dans l’unité"

« Je suis la vigne, vous êtes les sarments » (Jn 15,5)

Lecture

1 Corinthiens 1, 10-13 ;3,21-23- Le Christ est-il divisé ?

10 Frères, je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ : ayez tous un même langage ; qu’il n’y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et d’opinions. 11 Il m’a été rapporté à votre sujet, mes frères, par les gens de chez Chloé, qu’il y a entre vous des rivalités.

12 Je m’explique. Chacun de vous prend parti en disant : « Moi, j’appartiens à Paul », ou bien : « Moi, j’appartiens à Apollos », ou bien : « Moi, j’appartiens à Pierre », ou bien : « Moi, j’appartiens au Christ ». 13 Le Christ est-il donc divisé ? Est-ce Paul qui a été crucifié pour vous ? Est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ?

21 Ainsi, il ne faut pas mettre sa fierté en tel ou tel homme. Car tout vous appartient, 22 que ce soit Paul, Apollos, Pierre, le monde, la vie, la mort, le présent, l’avenir : tout est à vous, 23 mais vous, vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu.


Méditation

La veille de sa mort Jésus a prié pour l’unité des siens : « Que tous soient un... afin que le monde croie ». Liés à lui comme les sarments le sont au cep, nous partageons la même sève qui nous anime et qui circule entre nous.

Chaque tradition a ses richesses et est appelée à nous conduire au cœur de notre foi : la communion avec Dieu, par le Christ, dans l’Esprit. Plus nous vivons cette communion, plus nous sommes reliés aux autres chrétiens et à l’humanité entière. Paul nous met en garde contre une attitude qui déjà menaça l’unité des premiers chrétiens : donner trop d’importance à sa propre tradition au détriment de l’unité du Corps du Christ. Les différences deviennent alors séparatrices au lieu d’être enrichissements mutuels.

La volonté du Christ nous engage sur un chemin d’unité, de réconciliation et nous engage aussi à nous unir à sa prière : « Que tous soient un... afin que le monde croie. »

« Ne prends jamais ton parti du scandale de la séparation des chrétiens confessant tous si facilement l’amour du prochain, mais demeurant divisés. Aie la passion de l’unité du Corps du Christ. » -Taizé, Les écrits fondateurs


Prions ensemble

Esprit Saint, feu vivifiant et souffle léger, viens habiter en nous. Renouvelle en nous la passion de l’unité pour que nous vivions conscients du lien qui nous unit en toi. Que tous les chrétiens qui ont revêtu le Christ à leur baptême s’unissent et témoignent ensemble de l’espérance qui les fait vivre.


Notre Père…

-Charles Delhez

46 vues