Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom !

Mis à jour : mai 3


Le Bon Pasteur est unique mais chacune et chacun a vocation à revêtir le Christ en devenant pasteur, attentif à nos frères et soeurs en humanité et aussi dans la foi.


L'Evangile de ce dimanche ne sera pas proclamé en communauté de proximité, cet espace/temps de l'Eucharistie où nous nous sentons appartenir ensemble à Celui qui nous réunit. Nous vivons un dimanche "domestique", en cellule familiale ou en cellule tout seul.... en nous interrogeant sur notre "pastorat" là où nous sommes dans un espace rétréci et un temps qui s'est allongé.


Et nous sommes reliés grâce à ces médias, qui suscitent si souvent de la méfiance en temps ordinaire. Tout en nous demandant comment nous aurions vécu ces semaines de confinement dit "strict" sans eux ?


C'est (notamment) par le truchement de contacts "artificiels" que nous sommes invités à vivre notre humanité et notre témoignage de l'Evangile. Sans doute sommes-nous chacune et chacun le berger de quelques brebis mais aussi une brebis qui peut compter sur quelques pasteurs.... Imparfaitement sans aucun doute, nous souvenant que c'est l'unique Bon Pasteur qui est venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance".



20 vues

Posts récents

Voir tout