• br.cantineau

Tu es Celui qui donne vie !

Rameaux et Passion

Jn 12, 20-33



Célébrer la Passion et la mort de Jésus, ce n’est pas seulement un acte de mémoire. C’est reconnaitre et croire qu’il n’est pas de vie vraiment vivante que donnée, prête à aller jusqu‘au bout de l’Amour quoi qu’il en coûte.

Folie aux yeux du monde, sens ultime de l’être aux yeux de Dieu. Aucune compromission avec la souffrance, dans tout cela ! Dieu ne se complait pas dans la mort : la traversée de Jésus est le chemin de toutes les nôtres.


La croix, porteuse de lumière est désormais l’horizon du disciple, désormais habité pas cet amour.


En quoi la Passion et la mort de Jésus touchent-elles ma vie aujourd’hui ?

Comment les évoquer sans tomber dans le piège de la culpabilisation ?

Comment suis-je solidaire de celles et de ceux qui, aujourd’hui, font l’expérience de la souffrance et de la mort ?

25 vues

Posts récents

Voir tout

Le texte lu à l'Eucharistie de ce mardi 3 août

Il y a dans ce moment si particulier, où tout hésite, bien des raisons de craindre le pire : une pandémie qui n’en finit pas ; le climat qui se désorganise plus violemment que jamais ; une diversité e