Une affaire de coeur ... à réconcilier ....

Alors que des Grecs veulent le voir, Jésus tient à ses disciples un discours malaisé voire impossible à comprendre. Parlant de sa passion, il donne le sens de ce qui l'attend, une épreuve que ses auditeurs ne peuvent comprendre à ce moment-là. Il faudra beaucoup de temps pour que Jésus soit connu et que ses disciples discernent qui il est.


L'intervention de la voix venue du ciel, manifestant l'action de Dieu qui déclare "Je l'ai glorifié et je le glorifierai encore" échappe à la raison, appelle une réponse de foi et donc de coeur.


C'est la "révolution copernicienne" annoncée par Jérémie : Dieu mettra sa Loi au plus profond de l'humanité en l'inscrivant dans leur coeur.


Ce dimanche, nous sommes invités à changer notre coeur : le beau sacrement de réconciliation sera proposé ce dimanche. C'est une belle occasion de "faire le point" sous le regard de la miséricorde de Dieu dans notre relation avec Dieu, les autres et aussi nous-mêmes.


La démarche sera possible avant et après les deux Eucharisties dominicales ainsi qu'entre 15h30 et 18 h. Vous êtes les bienvenus !


Bon 5e dimanche de Carême,


Serge, votre curé



23 vues

Posts récents

Voir tout

Le texte lu à l'Eucharistie de ce mardi 3 août

Il y a dans ce moment si particulier, où tout hésite, bien des raisons de craindre le pire : une pandémie qui n’en finit pas ; le climat qui se désorganise plus violemment que jamais ; une diversité e