Le jour de Judas

L'apôtre Judas est très présent dans l'Evangile de ce mardi


Lisant "Le Seigneur" de Romano Guardini, voici ce qu'il écrit de Judas à la page 59 (T. II) : Il n'y a pas lieu pour nous de parler du "traître", peut-être encore avec indignation, comme de quelque chose de lointain et d'étranger, Judas nous révèle nous-mêmes. On le comprend chrétiennement dans la mesure où on le comprend par les tendances mauvaises et les possibilités de son propre coeur et que l'on prie Dieu de ne pas laisser se fixer la trahison dans laquelle nous glissons toujours. Car, que la trahison s'établisse, qu'elle prenne possession du coeur et empêche ce coeur de trouver le chemin de la contrition vivante et nous avons Judas !"


Pertinent sans aucun doute....