Ne soyez pas bouleversés ! Confiance ! 5è dimanche de Pâques A

« Ne soyez pas bouleversés » nous dit Jésus… Bouleversés, on peut l’être par tout ce que nous vivons à cause du covid19. Bouleversés et inquiets pour nos proches, pour notre avenir, inquiets devant les changements du monde, inquiets de ne pas savoir de quoi demain sera fait… Et même si le déconfinement s’annonce, nous voilà encore à la maison.

Aujourd’hui, nous sommes invités à ne pas nous décourager. Confiance ! nous dit le Christ Ressuscité, je suis toujours avec vous.


L’Évangile que nous allons écouter c’est un peu le testament de Jésus, son discours d’adieu à ses disciples, juste après le dernier repas et le lavement des pieds, pour les préparer à sa mort prochaine et donc à leur mission quand Jésus ne sera plus parmi eux.

On peut lire le texte dans l’évangile de St Jean (14,1-12) ou le raconter en famille, ensuite se mettre dans la peau des disciples.


Jésus annonce son départ aux disciples :

Où va-t-il ? Que promet-il aux disciples ?

Qu’aurions-nous demandé et répondu à Jésus ?

Il parle aux disciples de l’avenir et cet avenir est aussi le nôtre :

Comment rester proche de lui aujourd’hui ?

Comment nous entraîne-t-il à sa suite ?

Que dit Jésus pour rassurer ses amis ?


Ne soyez pas bouleversés !... Ayez confiance en Dieu et ayez aussi confiance en moi.

Comment pourrions-nous savoir le chemin ? demande Thomas


Moi, je suis le chemin, la Vérité, la Vie.

Je suis le chemin vers le Père...Je révèle la vérité du Père... Je partage la vie du Père...

Seigneur, montre-nous le Père ? demande Philippe

Celui qui m’a vu, a vu le Père .

Croyez-moi : je suis dans le Père et le Père est en moi .

Personne ne va au Père, sans passer par moi…

Croyez-vous ce que je vous dis ?


Et moi ?

Qu’est-ce que j’ai envie de retenir, ce qui m’a touché ?

Quelle est la Bonne Nouvelle pour moi dans ce discours de Jésus ?

Jésus est notre chemin vers Dieu. Pour connaître Dieu, le Père, il faut regarder Jésus, ses paroles et ses gestes, le prier, apprendre à l’aimer et à aimer comme lui, le reconnaître dans les autres.

Le bout du chemin, c’est la maison du Père où il y a de nombreuses demeures. Il y aura une place pour chacun de nous qui veut suivre le chemin de Jésus.

« Jésus est non seulement Celui qui met en marche, Celui qui envoie, mais Il est aussi le guide. Et plus encore, Il est lui-même le chemin » (M.Monnet,op).

Par nos frères et sœurs, chrétiens ou non, à travers tant et tant de gestes d’amour et de solidarité, le Seigneur nous adresse des signes de vie et de résurrection.

Confiance, donc ! Ne soyons pas inquiets !

PRIÈRE

Tu as voulu prendre notre chemin, Tu es venu nous prendre par la main Seigneur, en regardant ma vie, Je n’y comprenais rien Seigneur, en regardant ta vie, j’ai trouvé mon chemin. Seigneur, en regardant le monde, Je n’y comprenais rien Seigneur, tu as sauvé ce monde, l’espoir est dans tes mains. Seigneur, en regardant mes frères, Je n’y comprends plus rien Seigneur, tu es notre lumière, fais lever le matin. Seigneur, notre ciel est lumière, A l’ombre de ta croix Seigneur, notre simple prière est comme un cri de joie.